Je est un autre
Linogravure

Je est un autre, Linogravures, 30 x 40 cm et 40 x 50 cm, 2012.

Dans la série de quatorze linogravures intitulée Je est un autre, réalisée pour l’exposition Sangs Mêlés, en janvier 2013[1], portant sur le thème de la famille, j’ai développé une suite de portraits sur la base de photographies d’identités demandées à différentes personnes, en l’occurrence les artistes exposants[2]. Le choix invitait chacun d’eux au jeu de l’identification à un animal. Certains se tournèrent vers le bestiaire astrologique, d’autres privilégièrent les affinités électives avec tel ou tel animal, sorte d’avatar ou double de soi-même. Quelques uns m’ont laissé choisir pour eux, et je me suis alors appuyée sur la morphologie du visage et le caractère que pouvait m’inspirer la personne. Il apparaît souvent que les traits morphologiques humains et animaux se fassent écho, comme si une connivence inconsciente ou hasardeuse reliait des critères physionomiques et les caractères moraux ou psychologiques.

[1] Sangs Mêlés, exposition du 08 au 16 janvier 2013, qui s’est déroulée Cour Mably à Bordeaux, organisée par l’association Dérives Singulières présidée par Laure Joyeux.

[2] Laure Joyeux, Eric Humier, Nicolas Richard Giacobetti, Aurélie Martinez, Alexandre Roudeix, César Octavio Santacruz, Laurence Escorneboueu, Florence Babin, Eric Kilat, Aj Dirtystein, Marie Delahaye, Patricia Moulins, Karl Lakolak, Florence Joutel.

 
24 heures dans la vie d’une Chienne
Linogravure

24 heures dans la vie d’une Chienne, linogravures, encre noire sur papier Canson Edition gravure, reliées au fil de couture noir, 30 x 30 cm chacune, 2010…, Journée Internationale des droits des femmes, 8 mars 2013, « The End of the Bobonnes » exposé à la Galerie 5F à Bordeaux.

Il est un des procédés de l’anthropomorphisme qui a et fait encore autorité quant à ce phénomène de contiguïté : c’est la stratégie du collage, substituant la figure animalière à celle de l’humain.

La série 24 heures dans la vie d’une chienne répond de cela. Amorcée en 2010, elle a été exposée à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes le 08 mars 2013 lors de la programmation d’un circuit artistique nommé « The End of the Bobonnes ».

Corps Accords
Linogravure

Corps accords, linogravures, encre rouge sur papier Canson Edition gravure, 30 x 30 cm chacune, 2011.

La série de linogravures intitulée Corps accords dévoile une scène d’accouplement d’hybrides. L’image est ici inspirée par le Kâma Sûtra[1], ouvrage didactique illustré consacré au désir du plaisir, en particulier du plaisir sexuel, et à l’apprentissage de l’amour. 

Corps accords est une série de linogravures inscrites dans un format carré. Cet encadrement suggère un aspect codifié et rigoureux néanmoins contrasté par la figure hybride, sujet de débordement. Il s’agit, ici, d’une critique de l’académisme et de son conformisme fondés sur des canons esthétiques et des proportions. Si Corps Accords semble s’en distancier, c’est aussi parce que les figures hybrides illustrées transgressent, par leur forme composite, la mesure, les règles et le modèle. L’hybris se définit en effet par sa démesure mais aussi par son impureté, le terme signifiant « bâtard, de sang mêlé ». On y voit une sexualité discrète et plutôt sage car, en effet, il s’agit moins de désigner une mécanique sexuelle que d’illustrer des connivences entre l’homme et l’animal, d’une possible réconciliation entre deux mondes. Tels des fantaisies, comme illustré par ces accouplements de la mythologie entre humain et animal, Corps Accords évoque une totalité réunissant l’homme et l’animal, au travers d’une zone de contact qui les réunirait dans un même espace, celui du tableau ou de la feuille.

[1] Ce terme du sanskrit apparaît entre le VIIIe et le Ier siècle avant J.- C., kâma signifiant « désir », également divinité du désir et du plaisir, et sûtra « aphorisme » il désignait au départ des textes sans illustrations dont le plus connu est celui de Vātsyāyana. Le Kâma est aussi dans la tradition hindoue un des quatre buts que l’être humain doit atteindre.

 

Alphabestiaire
Linogravure

 

Animalitudes
Linogravure

Méli-Mélo d’animalitudes et autres hybridations

Fermer le menu
×
×

Panier