Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie

Isidore Ducasse dit Comte de Lautréamont – Les Chants de Maldoror

Affiliée à l’équipe d’accueil et de recherches CLARE, je suis docteur en Arts plastiques (histoire, théorie, pratique) de l’Université de Bordeaux Montaigne depuis 2013, date à laquelle j‘ai soutenu, ma thèse intitulée « Les animalités de l’art : modalités et enjeux de la figure animale contemporaine et actuelle ». Ma démarche de recherche comme de création s’articule autour de l’animalité dans ses relations avec l’art d’une part et autour des notions-clés que sont l’anthropomorphisme animal, le zoomorphisme, la métamorphose, la figure animale et l’hybridation, constantes thématiques, iconiques et plastiques de mes travaux d’autre part. Enseignante en arts visuels dans le secondaire et dans le supérieur pendant plus de 10 ans, je me consacre aujourd’hui à mon activité artistique et à mon activité d’infographiste freelance. J’ai créé l’association Dérives Singulières qui propose des expositions thématiques, je participe à des conférences et des colloques organisées par l’Université de Bordeaux Montaigne.

Thèse en ligne :

Les animalités de l’art : modalités et enjeux de la figure animale contemporaine et actuelle